On entend souvent des stéréotypes sur les pays de l’Est. Suite à notre expérience, voici un avis sur les 5 stéréotypes sur Budapest les plus entendus. 

1/« Le coût de la vie est bas. » C’est en effet un grand avantage pour nous, car l’euro est plus fort que le forint (monnaie hongroise). Restauration, shopping, transports, activités, etc… le coût de la vie à Budapest est quasiment divisé par 2 par rapport à celui en France, ce qui est évidemment très appréciable. 

2/ « Budapest est une ville dangereuse ! » Budapest est une ville beaucoup moins dangereuse que Paris ou d’autres grandes villes françaises en termes de criminalités et délinquances. Vous vous rendrez vite compte qu’il n’y a pas de sentiment d’insécurité comme en France, bien au contraire. Certaines rues, avec leurs immeubles non rénovés, leurs tags, etc… peuvent paraitre inquiétantes, mais ne vous y fiez pas, elles restent calmes (et c’est aussi ce qui fait le charme de certains quartiers comme le 7ème arrondissement !). Il faut bien entendu, comme partout dans le monde, prendre un minimum de précautions, mais le centre ville est dans sa globalité très sure.

3/ « Leur nourriture n’est pas raffinée. » C’est une cuisine très familiale et copieuse. Il existe beaucoup de plats typiques en Hongrie, comme le fameux goulash, leurs typiques langos ou même leur foie gras ! La Pálinka (alcool hongrois) et le paprika sont aussi deux ingrédients typiques de la culture hongroise.

4/ « C’est une ville pauvre. » Bien que le salaire moyen hongrois (autour de 550 euros net) soit nettement inférieur à la France, tous les hongrois ne sont pas pauvres, loin de là. La pauvreté et les vies modestes sont surement plus visibles dans les autres régions et dans les périphéries des villes, mais à Budapest centre, ce sentiment est beaucoup plus nuancé. Il n’y a qu’à observer le nombre important de voitures et boutiques de luxe et la grande diversité de bars et restaurants pour constater que la capitale vit bien.

5/ « Il fait très froid à Budapest ! » Si vous venez du Sud de la France, effectivement les hivers seront plus froids. Par contre si vous venez de la région parisienne ou au-dessus de Lyon, les températures hivernales seront très similaires. A partir d’avril-mai et jusque fin septembre, il fait généralement plus beau et plus chaud à Budapest que dans de nombreuses régions françaises. Et quand il commence à faire beau, on aurait presque tendance à avoir trop chaud !

Un petit conseil ? Les hongrois adorent leur langue (« Magyar », prononcer « madiar »). Ils savent que leur langue est vraiment difficile à parler et à apprendre mais ils apprécient cependant si vous essayez. Il arrive que votre prononciation les fasse rire ou qu’ils trouvent tout simplement votre accent mignon.

Voici quelques mots pour débuter :

Bonjour = Jó napot (prononcer « yo napote »)

Oui = Igen (prononcer « iguene »)

Non = Nem (prononcer « ném »)

Merci = Köszönöm (prononcer « keuszeuneum »)

Au revoir = Vislat

Bon séjour !

stéréotypes budapest

Share Button